Les stratégies de référencement évoluent avec le temps. Il faut donc vous habituer aux nouvelles stratégies si vous voulez rester ou devenir number one sur Google. Le référencement naturel dit SEO ne suffit plus : la tendance est maintenant au SXO.

 

Le SXO, kesako ? 

 

Le SXO, aussi dénommé “Search eXperience Optimisation” est le mariage du référencement SEO couplé à l’UX (User Experience). Le but ici n’est plus seulement d’être le mieux référencé, mais d’être celui qui apporte la meilleure expérience à l’internaute. Plus concrètement, vous devez apporter des réponses claires, fiables et directes aux attentes de l’internaute. Il ne s’agit plus d’écrire uniquement pour les moteurs de recherche mais aussi de penser à l’utilisateur.

 

Quelques exemples…

 

Votre page est trop lourde et donc trop lente à charger ? L’internaute n’est généralement pas patient et risque fort de quitter votre site avant que vous n’ayez pu lui offrir une quelconque solution. À l’inverse, offrez-lui une navigation fluide et intuitive et vous améliorerez grandement votre taux de rebond. Pensez à diminuer le poids de vos illustrations au besoin.

L’arborescence de votre site est désordonnée ? Même si votre site comprend du contenu pertinent, si l’internaute ne retrouve pas les informations qu’il souhaite facilement, il se perdra et vous le perdrez également. Travaillez l’arborescence de votre site et la lisibilité de vos différents contenus.

 

 

 

L’avantage du SXO dans votre positionnement sur les moteurs de recherche

 

Google affiche de moins en moins de résultats “naturels” en première page. D’une part Google fait la part belle aux campagnes publicitaires payantes Google Adwords qui réduisent la possibilité d’être bien référencé naturellement. D’autre part son moteur de recherche est devenu plus intelligent, et, si ce n’est déjà fait, vous allez devoir retravailler votre stratégie en conséquence. Il cherche désormais avant tout à comprendre les requêtes de l’utilisateur pour pouvoir lui offrir les meilleures réponses possible. S’il estime que vous apportez la meilleure réponse à une requête ciblée, vous serez affiché en première page, même si votre référencement SEO n’est pas le meilleur. Si vous respectez certains balisages sémantiques prévu à ces effets, il est également possible de faire apparaître sur Google divers éléments comme le prix de votre produit, la notation de votre site, des événements, votre localisation, vos réseaux sociaux… 

 

À ce titre, il est plus qu’intéressant d’utiliser le service Google My Business qui permet d’améliorer votre référencement local. Mais aussi, de renseigner plus d’informations vous concernant sur le moteur de recherche. Vous gagnerez également en visibilité sur Google Maps. Sachant que de plus en plus d’internautes effectuent leurs recherches depuis Google Maps, s’y référencer dessus devient primordial.

 

 

 

En conclusion

 

Le SXO s’impose désormais comme étant en quelque sorte le SEO 2.0. Il remet en question le métier de référenceur qui doit également se muer en webmarketeur. Il n’est pas pour autant question d’abandonner les pratiques de référencement SEO, mais de les adapter pour les rendre conformes au SXO. En somme : pensez à vos internautes, ils vous le rendront bien.

 

À Webulle, nous disposons d’une expertise en matière de référencement SXO. Nous nous adaptons à votre budget et vous permettons d’optimiser votre référencement en fonction. Nous vous aidons à améliorer l’expérience des utilisateurs qui visitent votre site. Et que cela soit pour améliorer votre référencement local via Google My Business, ou encore pour mettre en place des campagnes payantes afin de booster votre visibilité sur les moteurs de recherche (entre autres), nous sommes là pour vous accompagner. N’hésitez pas à nous contacter sur notre formulaire dédié.

Appeler
Y aller