Vous avez lancé votre société et puis ? A partir du moment où vous faites des affaires à titre professionnel, il y a de fortes chances qu’un site internet vous soit nécessaire. A moins, peut-être, que vous ne soyez technophobe ou sur un marché de niche. La bonne nouvelle c’est que la création de site web est devenue un tantinet plus simple ces derniers temps et, surtout, beaucoup moins coûteuse que par le passé. Qui, ici, a tenté l’aventure il y a 20 ans ? Aventure, c’était effectivement le mot.

Cela dit, au-delà, dorénavant, de se vouloir technologique ou moderne, disposer d’un site internet, c’est, tout simplement, disposer d’une vitrine et, par extension, d’une fenêtre ouverte, pour vos prospects et clients, sur vos offres.

Je vous liste, à suivre, une petite dizaine de raisons pour lesquelles vous devriez disposer d’un site internet.

Les clients attendent un site

S’il ne fallait qu’une seule raison, ce serait celle-ci. Inversons les rôles le temps d’un bref instant. Est-ce que vous n’attendez pas, quand vous lancez une recherche internet, un résultat en forme de page ou site web pour la marque ou le produit sur lequel vous voulez plus d’informations ?

En l’occurrence, quelques 60% des consommateurs considèrent qu’une marque doit disposer d’un site internet ou d’une page sur laquelle trouver des informations. Et 50% d’entre eux se rendent directement sur le site de la marque pour trouver des détails sur les produits.

A l’heure où la patience du client est comptée et le web une pile d’informations vraies et fausses, mieux vaut s’assurer d’offrir une belle vitrine, visible et claire.

Un site internet légitime votre société

Un site web, c’est aujourd’hui une forme de carte d’identité en ligne pour une marque. Cette présence digitale donne une légitimité à votre société (par comparaison avec une marque n’en disposant pas).

Il faut noter également que 90% des consommateurs indiquent que les avis en ligne influencent leurs décisions d’achat. Le meilleur moyen d’en tirer profit tout en réduisant les avis négatifs – à moins que vous ne donniez dans le traitement client en version esclavagiste – c’est de travailler à partir d’une plateforme que vous contrôlez (et éviter de laisser la publication d’avis uniquement aux mains d’outils tiers comme Yelp, Google et autres).

Les avis en ligne, c’est la version moderne du bouche à oreille.

Vous êtes l’auteur de l’histoire

Vous ne pouvez pas tout contrôler. Encore moins ce qui se dit en ligne et sur les réseaux sociaux, cependant, vous pouvez influencer votre image et les perceptions extérieures en narrant votre propre histoire. Et ce, via votre page ou site internet.

Idéalement, un blog d’entreprise permet aux sociétés de faire passer leurs messages, de mettre en lumière leur culture voire les humains derrière la marque. Un blog, c’est tellement plus qu’un panneau d’affichage de prix, produits ou soldes. C’est également une plateforme de distribution de contenu en temps réel permettant de surfer sur les tendances mais aussi de répondre rapidement à une controverse.

Le bonus ? Ajoutez des boutons de partage et vos lecteurs peuvent faire passer vos messages sur Facebook, Linkedin, Twitter et autres.

Une vraie valeur ajoutée

Entre le coût d’un site internet et le coût de brochures ou flyers, le compte est vite fait. Dépenser quelques milliers d’Euros pour des flyers à utilisation unique – bien souvent – et aux messages figés ou dépenser ces mêmes milliers d’Euros pour une plateforme aux usages illimités, réactive et que vous contrôlez de bout en bout ?

Tic, toc, tic, toc. La réponse, logique, se voudrait être la 2 mon cher Jean-Pierre.

Nul besoin de compétences particulières

Il existe désormais des plateformes gratuites de type WordPress (.com, le .org demande un peu plus d’investissement, pécunier et en compétences), Wix et autres permettant de lancer un site. Par ailleurs, nombre de sociétés (à tout hasard, Webulle) peuvent également construire un site professionnel et structuré pour des prix plus que raisonnables.

L’intérêt des plateformes type WordPress c’est qu’une fois créés, les sites sont simples d’usage et le rôle principal, pour l’entreprise, se limite à créer et publier du contenu.

Vos concurrents ont tous des sites

Comme tout bon consommateur, nul doute que vous démarrez internet dès que vous vous posez une question sur un produit ou une société.

Selon les études ce sont à peu près 70% des consommateurs qui, une fois un besoin défini, se lancent dans des recherches sur internet. Il est donc crucial de ne pas laisser le champ libre à vos concurrents.

Ne fermez jamais boutique

Si vous avez une boutique ou un magasin “en dur”, vous ne voulez – et pouvez – pas ouvrir 24 heures sur 24. On ne veut pas nécessairement se trouver derrière un comptoir à 3 heures du matin. Cependant, c’est le genre d’heure à laquelle certains clients font leurs courses (en ligne).

Dans le cas de magasins et autres commerces, disposer d’une boutique en ligne est un facteur de croissance important. Un magasin ouvert sans limites de temps et toujours disponible permet de capturer ces prospects qui n’entrent pas dans le moule des horaires fixes et standardisés.

Un référencement accru

Je mentionnais précédemment les quelques 70% de consommateurs qui se lancent dans des recherches en ligne avant de faire leurs achats. Cela implique d’ouvrir Google, pour la majorité, puis faire leur recherche.

Si vous n’avez pas de site internet ou présence en ligne, vous n’apparaissez pas. Si votre présence est limitée, vos références se retrouvent en bas de page, loin des premiers choix de tout client digital qui se respecte.

Si vous disposez d’un site, actif et bien référencé (là encore nombre d’agences sont spécialisées dans l’amélioration des mots clés et référencement – voir Webulle) vos chances de voir votre marque en face des recherches de clients s’améliorent. Il ne reste plus qu’à travailler les mots-clés longs, les images puis le niveau d’activité et vous pourriez même vous retrouver en haut de page.

Disposez d’une vitrine digitale

Enfin – et avant tout – un site web, c’est tout simplement la version moderne de la vitrine de magasin. Ces carreaux sur lesquels des générations de clients potentiels se sont frotté le nez tout en se grattant la tête une fois l’étiquette de prix aperçue. Quoiqu’il en soit, la vitrine, c’est cette fenêtre sur un bout de rêve.

Le site internet – avec des photos de qualité – offre précisément une version modernisée de ces vitrines. Un outil de rêve et de vente. Mais surtout un outil évolutif et interactif. Avec les vidéos, les messageries intégrées, vous pouvez fournir des explications détaillées et humanisées. Vous pouvez également dialoguer en direct et lancer un processus de vente sans même quitter votre « magasin ».

Autant de raisons, pour n’en nommer que quelques unes, pour lesquelles un site internet est devenu, de nos jours, quasi-indispensable. A une condition, majeure, qu’il soit lisible, pratique et suffisamment attirant – à l’image d’une devanture de magasin.

Alors, besoin d’un peintre en bâtiment digital ? 😉

Appeler
Y aller