Créer un site web. C’est une demande récurrente et simple de la part de nombre de sociétés. Cependant, la plupart de ces clients, au-delà de leurs attentes, oublient, bien souvent de donner aux agences, des directions – et informations – précises. Du point de vue de l’agence comme du client, disposer d’un cahier des charges permet de discuter de la même chose, de ne pas perdre de temps et, surtout, de définir rapidement un prix.

En tant que marketeur, l’étape initiale de tout projet consiste bien souvent à s’assurer que tout le monde parle de la même chose. La seconde, illustrer le dialogue. Certes, 60 minutes pour rédiger un cahier des charges semble un peu court. Toutefois, il s’agit ici de faire passer un message : planifier, même rapidement vaut bien mieux que de se présenter face à une agence avec votre projet « dans la tête ».

Démarrez avec quelque chose

Un peu d’information, même minime, vaut mieux que pas d’information du tout. Pour créer du contenu et des campagnes à succès (et un site web) et en ligne avec votre marque, il nous faut, créatifs et marketeurs, de l’information pour nous aider à comprendre votre marque et vos attentes. Du point de vue client, fournir ces informations permet également de définir plus facilement si l’agence est en ligne avec vos attentes et si ses prix sont, également, dans votre budget.

3 types d’informations sont importants pour progresser rapidement :

  1. Quelle est la stratégie (globale) de votre organisation et en quoi cette campagne (ou site web) y participe ?
  2. Qui sont vos concurrents et où vous positionnez-vous par rapport à eux ?
  3. Quels exemples pouvez-vous fournir de sites et/ou campagnes proches de votre domaine et que vous souhaiteriez répéter ou battre ?

Ce n’est un briefing, certes, mais cela permet au moins, à un créatif, de disposer de fondations sur lesquelles travailler.

Votre organisation

Comprendre et appréhender votre société et son organisation (messages et positionnement également) est indispensable pour définir votre projet et son cadre.

Il est important de comprendre s’il s’agit d’un projet stratégique ou annexe et son impact sur les opérations de l’entreprise. Un projet stratégique, au-delà de son importance, ne permet pas de faire du test (en termes de marketing) mais a, habituellement, un budget et des exigences plus important.

La solution, de base, dans ce cadre est, souvent, une solution simple et sans risques.

Un élément à prendre en compte dans la rédaction – définition – de vos attentes.

La concurrence

Vos concurrents constituent la meilleure des sources d’information. Ils permettent de définir le degré de sophistication de votre industrie, que ce soit en termes de communications ou de présence digitale (site web et réseaux sociaux). De fait, cela nous permet de comprendre et apprehender la charge de travail – et les exigences – à venir. Le degré de sophistication de votre concurrence va définir le niveau d’exigence par rapport à votre propre démarche. Plus votre marché est compétitif et plus il va vous falloir attaquer ce marché – et votre présence digitale – à tous les niveaux et avec un degré de qualité (et des coûts) élevé.

Dans cette optique, préparez :

  • Une simple liste de vos concurrents
  • Un commentaire sur leur position (innovants ? Suiveurs ? En retard ?)
  • Votre positionnement par rapport à votre concurrence (maintenant et dans le future)

En résumé

Gardez à l’esprit que créer un cahier des charges pour une agence n’est pas une demarche triviale à prendre à la légère. Cependant, disposer d’informations reste la clé du succès et un peu d’informations vaut mieux que pas d’information. C’est la base, pour une agence, d’une reflexion saine, non seulement du point de vue créatif mais également en termes de budget et de délais. Cela permet également aux créatifs de vous challenger sur des éléments pertinents.

Alors, quand vous approchez une agence (comme Webulle) assurez-vous de disposer d’informations structurées ce qui vous permettra de vous lancer rapidement et de manière efficace !

Appeler
Y aller