Comme tout employé d’entreprise de taille moyenne voire de start-up, vous devez, probablement, avoir une multitude de tâches (urgentes) en attente et un gros point d’interrogation en termes de priorités.

Du point de vue du marketing, entre contenus, site web et autres, on est amené à porter un nombre important de casquettes et il est facile de se perdre – ou oublier quelques éléments en route. Le référencement – et son optimisation – sur les moteurs de recherche est souvent l’une de ces victimes.

La bonne nouvelle, cependant, tient dans le fait que les réseaux sociaux – et votre activité sur ces derniers – ont un effet direct sur votre optimisation – et référencement – sur les moteurs de recherche. Les réseaux peuvent aider à générer du trafic, des taux d’engagement en hausse et améliorer votre référencement. Voici quelques étapes simples pour vous lancer et tirer parti de votre présence sur les réseaux.

 

 

Publiez de manière régulière

 

Pour rester compétitif, vous devez créer et partager des contenus intéressants pour votre audience sur vos différentes plateformes. Publier de manière régulière va vous permettre de développer une relation de confiance et conserver votre audience, consciente que des contenus neufs apparaissent régulièrement.

Assurez-vous également de différencier vos contenus, entre articles, images, vidéos…

Vos publications régulières permettent à des moteurs comme Google de comprendre que vos sites sont actifs et mis à jour régulièrement. Un point positif pour votre référencement.

 

 

Echangez avec votre audience

 

On parle de réseaux sociaux pour une raison relativement simple : le terme « social ». Les réseaux ne sont pas des panneaux d’affichage pour votre marque. Ils constituent une place de village où votre audience peut venir vous parler. Et où vous pouvez également lancer des conversations avec cette même audience. C’est un moyen idéal de renforcer votre image de marque, de donner un rôle à vos clients, et, par extension, d’améliorer votre visibilité et votre référencement. Partagez des contenus interactifs et n’hésitez pas à poser des questions, par exemple.

 

 

Utilisez des mots-clés longs

 

Quand on parle optimisation, on parle bien évidemment mots-clés. Il s’agit de réussir à définir ces termes de recherche qui ne sont pas surexploités (et éviter une concurrence forte) mais qui vont pouvoir générer du trafic de qualité – tout en étant en ligne avec votre audience, bien sûr.

Pour votre stratégie de référencement, le principe à suivre : « Quand on n’a pas de pétrole, on a des idées ». Une PME ne peut pas concurrencer les géants de l’internet et autres sur les mots-clés payants. Il faut alors trouver de bonnes idées.

Parmi ces idées, des phrases (3 mots et plus) au lieu de mots. En lançant des recherches Google, on peut, via leur outil de prédiction, définir les phrases utilisées pour certaines recherches et les utiliser en lieu et place de simples mots. Avec un peu de budget, il devient possible de concurrencer certaines grandes marques.

 

 

Aidez votre audience à partager vos contenus

 

Votre contenu et votre marque dépendent de votre audience et doivent viser à grandir continuellement. Pour cela, couvrez les bases en vous assurant de faciliter les partages. Si un visiteur doit cliquer plus de 2 à 3 fois pour partager une image ou un contenu, vous l’avez perdu. Tenez la main de vos visiteurs et faites en sorte que toutes leurs actions soient facilitées par un bouton dédié ou un cheminement simple.

Pourquoi ces efforts pour faciliter la vie des consommateurs ? Pour ne pas perdre de prospects en cours de route et, en ce qui concerne les partages, pour gagner en crédibilité auprès de Google. Plus vos audiences partagent les contenus de votre site, plus ce dernier apparaît comme « crédible » et plus votre référencement augmente et vous pousse vers le haut (des pages de résultats de recherche).

 

 

Investissez dans votre marque sur les réseaux

 

Oui, les réseaux sociaux ne sont pas pour tout le monde. Certes, passer du temps sur Facebook ou Twitter peut facilement être considéré comme une perte de temps surtout si l’on n’observe pas une vente immédiate. Cependant, négliger ces plateformes peut avoir un impact négatif sur votre référencement et la crédibilité de votre marque. Les réseaux permettent d’étendre votre périmètre d’audience et vos contenus peuvent également vous positionner, à nouveau, sur les moteurs de recherche. Par exemple, Google référence les tweets et ceux-ci, bénéficiant de la crédibilité de la plateforme et de mots-clés en lien avec votre produit ou industrie peuvent ressortir en haut de page d’une recherche Google même si votre site n’y apparaît pas immédiatement. A condition, bien sûr, de partager des contenus en lien avec votre business. Et plus vous avez une présence, plus vos contenus peuvent ressortir sur d’autres plateformes également bien référencées.

 

 

En résumé

 

Les stratégies de référencement et de présence sur les réseaux fonctionnent mieux quand elles vont de pair. Les outils et résultats se croisent et s’entraident en quelque sorte. Il en va de même pour les fondations (recherche de mots-clés, création de contenus, etc). Ceux-ci visent à attirer le chaland mais, pour ce faire, mieux vaut utiliser les bons messages et les bons mots-clés et canaux de distribution pour toucher ledit chaland et l’amener vers votre site ou magasin.
Une stratégie intégrée vous permet d’adresser ces problématiques de manière structurée et efficace tout en vous positionnant parfaitement sur Google.

Appeler
Y aller