On a tous en tête quelques slogans de publicité. Cette association de quelques mots a justement pour objectif de rentrer dans la tête du consommateur afin qu’il le retienne. Et par ce biais, lui faire retenir le nom de la marque qui l’a conçu. Atout de poids si vous faites de la publicité pour vos produits ou services, la conception d’un slogan n’est cependant pas à prendre à la légère… Créer un bon slogan demande beaucoup de réflexion, et généralement beaucoup d’essais avant de trouver le bon.

 

1 : Un bon slogan est un slogan court

 

Un slogan c’est comme une blague : les plus courtes sont les meilleures. Les clients ne vont pas mémoriser un texte… Sa longueur ne doit pas excéder 10 mots, grand maximum. Et dans l’idéal, la moitié suffit.

 

2 : Travaillez les sonorités

 

Pour créer un bon slogan, il faut le rendre percutant. Veillez à lui donner du rythme, des effets de style. Testez-le à l’oral. Une certaine musicalité doit être perceptible. Qu’elle soit poétique, chantante ou tonique. Repassez-vous les slogans les plus connus dans votre tête comme “Carglass répare, Carglass remplace” ou “Efficace et pas chère, c’est la MAAF que je préfère” pour vous inspirer. Vous pouvez tenter d’utiliser des rimes, des allitérations ou des assonances pour accentuer ces effets de style.

3 : Ajoutez-y une émotion et un message

 

Votre slogan ne doit pas être qu’une simple ligne de texte. Il doit véhiculer une émotion, un message. Il doit être vivant. Selon le message que vous souhaitez transmettre, vous pouvez opter pour un slogan humoristique ou poétique par exemple. Dans le registre poétique, nous pouvons citer pour exemple l’ancien slogan de Air France : “Faire du ciel le plus bel endroit de la Terre”.

 

4 : Faites un rappel à la marque

 

Idéalement votre slogan doit, d’une manière ou d’une autre, renvoyer à votre marque. Cela peut être de manière directe en incluant le nom de la marque dans le slogan (cf les slogans de Carglass et de la MAAF). Ou bien de manière plus subtile, en évoquant le secteur d’activité de celle-ci, comme avec Air France. Les jeux de mots avec le nom de la marque sont aussi courants. Exemple avec le slogan de Castorama : “C’est Castoche”. La marque a contracté son appellation avec le mot “fastoche”. Le message véhiculé est ainsi clair : Castorama rend les choses faciles.

 

5 : Vérifiez que votre slogan ne soit pas déjà pris

 

Ce serait un peu bête que votre marque soit attaquée en justice parce que votre slogan est déjà la propriété intellectuelle d’une autre marque dont vous n’aviez jusqu’alors jamais entendu parler. Les slogans sont soumis au droit des marques et des auteurs, nous vous conseillons donc vivement de vérifier si le vôtre n’est pas déjà pris avant de l’utiliser. Et s’il ne l’est pas, n’oubliez pas de l’enregistrer à l’INPI.

 

6 : Et surtout… Faites un maximum de tests

 

A moins que la lumière ne vous éclaire ou gros coup de chance, vous ne trouverez pas le slogan parfait du premier coup. De la même manière qu’un logo, essayez-en plein, quitte à y passer beaucoup de temps. Créer un bon slogan ne se fait pas en deux temps trois mouvements. Ensuite, faites une sélection en interne de vos meilleures créations et présentez-les à des personnes externes qui vous aideront à choisir le slogan élu.

 

En espérant que cet article ait pu vous aider… A vous de jouer ! 😉

Appeler
Y aller