Microsoft vient d’arrêter son service support pour Internet Explorer 8, 9 et 10 et signe ainsi la fin d’internet explorer.

Ce qui signifie qu’il n’y aura plus de mises à jour pour les anciennes versions d’Internet Explorer (IE), laissant par la même occasion les utilisateurs plus vulnérables aux hackeurs.

Suite à la chute de ce qui fut le navigateur le plus utilisé, et devenu par la suite le moins utilisé en l’espace de quelques années, Microsoft a finalement décidé d’achever Internet Explorer.

Depuis mardi, Microsoft a donc arrêté son support technique pour toutes les anciennes versions d’Internet Explorer, ce qui inclut les versions 8, 9 et 10, ne maintenant que la version la plus récente, IE 11 ou Microsoft Edge).

Ceux qui utilisent toujours les anciennes versions tant décriées recevront une notification de « fin de vie », expliquant ce changement de situation et les pressant à se tourner vers Edge, le dernier navigateur pour Windows 10, conçu pour mieux fonctionner sur le web actuel.

Les anciennes versions de IE resteront malgré tout opérationnelles, cependant Microsoft ne publiera plus de mises à jour techniques ou de sécurité. Ce qui veut dire que les utilisateurs de ces versions deviendront bien plus vulnérables aux hackeurs mal intentionnés, et vivrons une expérience de navigation globalement pire.

D’après les chiffres de W3Schools, IE était pas plus tard qu’en 2008 le navigateur le plus utilisé au monde, employé par 46% des internautes mondiaux.

Alors qu’IE représentait 85% du marché en 2002, il n’est que de 6.8% fin 2015, la majorité des internautes préférant Google Chrome ou Firefox.

L’arrêt de leur service support pour les anciennes versions d’IE permettra à Microsoft de se concentrer sur Edge qui a reçu un accueil très positif.

L’expérience utilisateur améliorée et la sécurité revue à la hausse sur ces deux nouveaux navigateurs devraient encourager les habitués des anciennes versions à se mettre à la page, permettant ainsi à Microsoft de revenir dans la compétition.

Bien que cet arrêt des services support ait été prévu de longue date (Microsoft l’a officiellement annoncé l’année dernière), il devrait néanmoins provoquer des problèmes pour un certain nombre de particuliers et de professionnels.

Des sondages industriels récents ont montré que plus de 60% des petites entreprises utilisent une version désormais obsolète de IE, et sont donc possiblement plus exposées aux hackeurs.

La plupart des navigateurs auront Edge d’installé automatiquement si les mises à jour automatiques sont activées.

Si ce n’est pas le cas, la version la plus récente peut être téléchargée ici.

Afin de savoir quelle version d’IE vous utilisez et si vous êtes concernés par ces changements, cliquez sur le l’icône de point d’interrogation ou d’engrenage de votre navigateur, puis sélectionnez « à propos d’internet Explorer ».

Une nouvelle fenêtre s’ouvrira, indiquant quelle version de IE est installée sur l’ordinateur que vous utilisez.

Article original en Anglais

Share This