Vous vous êtes fait avoir (et êtes infecté par un virus)

Ce genre de situations vous est déjà arrivée. Le genre où vous êtes en train de naviguer sur internet quand soudainement vous tombez sur une page qui affiche, en grand, un message du type « VERIFICATION DE VIRUS GRATUITE» ou plus récemment sur les tablettes et mobiles vous annonçant que vous êtes infecté. Pris par la panique, vous cliquez sur le lien en espérant obtenir de l’aide. En réalité, ce message était une publicité, qui vous a redirigé sur un site inconnu et amené à installer un fichier qui se trouve être un virus.

La chasse aux truands

Selon Ars Technica, Google est heureusement en train de mettre en place un système qui vous aidera à éviter les sites qui arborent ce genre de publicités, et commencer à bloquer les sites qui vous dupent par le biais de boutons ou de contenus trompeurs.  C’est par exemple le cas des faux boutons de téléchargement placés juste à côté des vrais, ou encore des fenêtres intempestives (« pop-up ») qui proposent d’installer de faux anti-virus.

Ce blocage se fera grâce à la technologie de « safe browsing » (navigation sécurisée) de Google. Bien que le safe browsing existe depuis plusieurs années, cette technologie était surtout utilisée pour empêcher les utilisateurs de visiter des sites contenant des malwares, ou ceux considérés comme étant dangereux par Google.

Conçu pour votre sécurité

Google bloquera donc les sites contenant toute forme de « contenu intégré trompeur », ces publicités louches et mensongères qui proclament que vous devez installer un certain plugin, programme ou barre d’outils. Dorénavant, lorsque vous tomberez sur un tel site, Google affichera un grand message d’avertissement rouge au lieu de vous donner l’accès direct au site.

Ceci s’ajoute aux modifications déjà apportées en novembre par Google, qui a alors commencé à bloquer les sites utilisant des stratégies d’ingénierie sociale pour vous faire installer des logiciels ou révéler des informations sensibles sans que vous ne le souhaitiez.

Quel impact pour les webmasters ?

Cette nouvelle technologie de Google pourrait être délicate à appréhender pour les webmasters qui ont du mal à contrôler les contenus trompeurs livrés par les serveurs publicitaires. Malheureusement, les bases d’informations pour webmasters de Google ne sont pas très utiles à cet égard. Elles indiquent tout de même que « les réseaux publicitaires peuvent effectuer un roulement des annonces sur les pages de votre site. Ainsi, il vous faudra peut-être actualiser une page plusieurs fois avant de voir s’afficher d’éventuelles annonces d’ingénierie sociale ».

Pour l’utilisateur lambda, cette aide supplémentaire pour maintenir la sécurité est bienvenue. Gardez en tête que c’est un travail en cours qui sera potentiellement appliqué de manière graduelle, compte tenu du temps qu’il faudra aux équipes de Google pour déterminer quels sites ont recours à ces pratiques de manière constante.

Source: http://theamericangenius.com/tech-news/google-blocks-sites-with-download-buttons/

Share This