Menu

Scrabble Marketing - Blog Webulle

Produit ou non. Société inscrite ou non. Créer non pas un site web mais une simple page dédiée à la société est une démarche à effectuer dès que possible. Il n’est pas nécessaire de disposer de connaissances techniques appuyées pour cela. Utiliser des plateformes comme WordPress.com ou SquareSpace passer outre cette problématique. Pour des intégrations plus poussées, il sera toujours temps de déléguer à des sociétés spécialisées.

Pourquoi une landing page ? Pour disposer d’une “propriété” en ligne vers laquelle diriger prospects, contacts et autres et capturer, avant même un lancement officiel, des expressions d’intérêt – ce qui sous-entend, soit d’intégrer un formulaire de contact ou afficher une adresse email.

Réseaux sociaux

A partir du moment où vous avez créé une présence initiale en ligne (la page web), les réseaux sociaux offrent un canal de communication additionnel, différent et, surtout, un niveau de validation tacite de votre société.

A noter, il est important d’assurer une cohérence sur les différents réseaux (même logo ou photo de profil, biographie similaire, …).

Soyons également clair, il n’est pas aisé de lancer une présence sur les réseaux sociaux en partant de zéro. Pour illustrer, essayez de prêcher l’apocalypse aux passants, monté(e) sur une boite, en coeur de ville. Pas simple.

Il est recommandé de définir une niche, de partager du contenu de qualité et de démontrer son expertise pour créer, petit à petit, une audience. Cependant, la plupart des nouveaux comptes crées et en croissance suivent une stratégie un peu biaisée mais utilisée par nombre d’influenceurs. Suivre des comptes et ne plus les suivre s’ils ne vous suivent pas en retour, tous les 2-3 jours. Une stratégie utilisée sur Twitter, Instagram et même Linkedin dorénavant.

Ce n’est certes pas une croissance organique, cependant, il s’agit d’un bon moyen de lancer un compte. Une technique utilisée par beaucoup à leurs débuts. Voire actuellement par quelques “stars” ou politiciens. Ceci dit, certains prennent également des raccourcis et achètent des “followers” pour quelques centaines d’Euros. Une pratique définitevement pas recommandable.

Facebook pour sa part présente d’autres obstacles. Gagner une audience organique sur Facebook de nos jours s’avère compliqué sans un minimum de réputation initiale. Il est important d’adapter ses communications, utiliser (actuellement) des visuels, voire des vidéos et tenter de bénéficier de l’audience de pages établies en les mentionnant (quand cela fait sens, bien entendu). Cependant, il est quasiment impossible de gagner en puissance sur Facebook sans passer par des articles sponsorisés (ou des “boosts”).

Payer pour toucher une audience peut s’avérer un très bon investissement. La capacité qu’offre Facebook de cibler très précisément une population restreinte donne une bonne raison d’y accorder un peu de budget. A condition d’avoir un but – et une audience – précis en tête. Les prix peuvent être raisonnables, aux alentours de 3 à 5 Euros pour débuter, mais il est important de garder un oeil sur les résultats, les statistiques et, surtout, rester dans les clous du budget défini.

Instagram est un complément intéressant (si valide) à Facebook. Je mentionnais le “pouvoir” des images sur Facebook. Celles-ci gagnent encore en puissance quand elles sont postées sur Instagram puis partagées sur Facebook. Une démarche on ne peut plus simple dès lors qu’Instagram est propriété de Facebook. Là encore, il n’y a pas de recette magique, cependant, certains, comme Nathan Chan de Foundr Mag, réussissent à atteindre les 10 000 followers en 2 semaines.

Trouver des images est relativement simple en utilisant une banque d’images gratuites comme Pexels.com. Pour y ajouter du texte et/ou des visuels, des outils comme Canva, wordswag.co, etc. sont faciles d’usages et gratuits.

Marketing de contenu, blogging

Le contenu est roi. Nous parlions images mais le contenu écrit règne en maître sur internet. Comme sur les réseaux sociaux, il est crucial de démontrer une expertise en délivrant conseils et expériences. Voire, pourquoi pas, simplement raconter votre histoire.

Ecrire et poster des articles est un début. Leur offrir une audience est l’étape suivante. La démarche n’est pas nécessairement simple en tant que débutant, toutefois, approcher des blogueurs et/ou sites dans votre industries pour leur proposer des articles peut s’avérer une mine d’or, non seulement pour démontrer votre expertise mais également augmenter votre audience.

Comment créer une différence ?

Initialement votre idée, votre positionnement et votre histoire (personnelle) servent de différentiateurs. Cependant, à l’heure où chaque entreprise crée sa narration, trouver d’autres axes d’attaque crée une réelle différence.

Un exemple, basé sur la landing page mentionnée précédemment, est une page évolutive changeant tous les mois pour refléter la progression de l’entreprise.

Un conseil (gratuit 😉 ) parmi d’autres pour illustrer le besoin d’anticiper, de planifier et, surtout, d’évoluer constamment en termes de marketing. Un environnement en constante évolution.

SaveSave

SaveSave

Related Post

Appeler
Y aller