Adieu compte vérifié sur Twitter

Adieu compte vérifié sur Twitter

Adieu vérification, adieu petit badge bleu Twitter. La société à l’oiseau bleu, en pleine révision de son système de vérification de comptes (pour obtenir le ô combien convoité badge bleu) a lancé un pavé dans la mare. Poussé à réviser ses pratiques suite à un scandale né de la “vérification” d’un organisateur d’événements suprémacistes, aux USA, le réseau social a reconnu que la vérification était dorénavant vue comme une forme de soutien; une dérive engendrée par le mode de traitement des vérifications de comptes.
De fait, des changements sont en cours et, pour le plus grand malheur des fraudeurs et autres individus “limite” des comptes seront vraisemblablement dépossédés de leur badge. Selon Twitter, parce que leurs comportement ou actions ne sont pas en ligne avec les nouvelles règles mises en place.

Le compte Twitter de support technique, via lequel l’annonce a été publiée, commence par admettre que le statut vérifié a contribuer à mettre en avant certains comptes tout en laissant penser que Twitter soutenait – ou acceptait, tout au moins – ces comptes et leurs actions. Une problématique à laquelle le réseau a longtemps fait face mais qui était restée une non-priorité jusqu’alors.

Compte Twitter Support - blog Webulle

Un élément aggravant, pointé dans les communications, a également été introduit en ouvrant les demandes de vérification au grand public. Une démarche qui a exacerbé le problème.
Twitter est maintenant en train de remettre à plat tout son système. Ils ont déjà changé leurs règles concernant la vérification de comptes et les soumissions par le public sont toujours fermées.

Cependant, le gros titre de cette brève communication, réside dans le fait que Twitter va vraisemblablement retirer le badge de nombres de comptes ne respectant pas les conditions d’utilisation, dans leur nouvelle version.
On ne sait pas, pour le moment, quels comptes seront touchés, ni quand, mais on devrait pouvoir définir les suites et victimes si des comptes relativement visibles sont touchés.

Gardez un oeil sur votre agence de spamming, il se pourrait que son badge – et sa “crédibilité” – disparaisse très bientôt … 😉

SaveSave

SaveSave

SaveSave

Interdits de publicité par Twitter!

Interdits de publicité par Twitter!

Twitter a banni (de l’usage des publicités) deux comptes proéminents. Les médias russes Russia Today (RT) et Sputnik sont désormais interdit de publicité (et autres publications sponsorisées) après que Twitter ait conclu à des tentatives d’interférence avec les élections américaines de 2016, via le réseau social, en “collaboration avec le gouvernement russe”.

Selon Twitter, “Cette décision est basée sur nos enquètes réalisées a posteriori des élections américaines et sur les conclusions des agences de sécurité nationale américaines montrant que RT et Sputnik avaient tenté d’interférer avec les élections en collaboration avec le gouvernement russe”.

Le réseau social a confirmé que seuls ces deux médias ont tenté d’interférer avec l’élection. Cependant, bien que RT et Sputnik soient désormais interdits de publicité, Twitter leur permet de conserver leurs comptes “en accord avec les règles d’usage”.

Au passage, le réseau social va donner les revenus tirés des publicités achetées par RT – quelques 1,9 millions de dollars quand même – à un/des institut(s) réalisant des recherches sur l’utilisation de son service autour des élections ainsi qu’à des buts de désinformation.

Après quelques passages au Congrès aux Etats Unis, Twitter s’est engagé à délivrer beaucoup plus de transparence autour des publicités politiques – qui seront désormais idéntifiées comme telles – mais également un centre détaillant les diverses publicités politiques en cours sur Twitter, les contenus et créatifs derrière celles-ci, leur durée de publication et les audiences visées.

Alors entre transparence, probité et résultats financiers tout chauds qui ont redonné le sourire aux investisseurs, est-on en train d’assister à la renaissance de Twitter ?

Appeler
Y aller