Menu

Quand on parle de « growth hacking« , il est facile de considérer la pratique comme un raccourci vers un succès certain. Certe les stratégies de growth hacking peuvent aider à obtenir des résultats solides mais ce n’est en aucun cas un raccourci. Au contraire, la pratique se base sur la créativité, la capacité à définir des stratégies, des tests, des tests et encore des tests suivis par l’analyse des données et résultats générés.
Oui, le « growth hacking », au-delà du buzzword sur-utilisé est, avant tout, une vraie pratique du travail intelligent et de stratégies s’appuyant sur des faits et des résultats.

Dommage pour vous, cependant, il n’y a pas de recette miracle fonctionnant pour tout le monde. Malgré tout, diverses stratégies sont applicables et utilisables pour la plupart des startups. Je vous les résume ici.

Construisez le parcours client

Avant toute chose, pour votre information, vos clients ne travaillent pas dans votre startup. Je pointe une évidence, certes, mais pour vous rappeler que quoique vous fassiez au sein de la société, les clients n’ont pas accès à votre vie en continu. De fait, même si vous êtes honnêtes, travailleurs, créatifs, etc… votre audience n’en a aucune idée.

Pour qu’un plan fonctionne sans accroc (merci « Hannibal » … 😉 ), il faut commencer par avoir un plan. Les médias sont nombreux et les canaux relativement saturés. De fait, pour exposer votre marque au monde entier, il va falloir faire quelques efforts. Mais, avant celà, il est important de définir le parcours client, de différents types d’audiences, de la découverte de votre marque ou compagnie jusqu’à la conclusion de la vente. Voire après.

• Pour commencer, comment allez vous créer de l’intérêt pour votre produit, votre marque sans passer pour un marchand de poissons ?

• Ensuite, comment allez-vous éduquer vos clients ? Vos qualités, spécificités et ce qui démarque votre produit de vos concurrents.

• Enfin, qu’allez-vous offrir pour sécuriser une vente ? Une promotion ? Une offre packagée ? Un sentiment d’urgence ? La validation d’une vente est le but ultime du parcours client. Vous pourrez ensuite y ajouter la rétention et le service client.

Lancez des offres spéciales

Pour obtenir des pics de trafic et de ventes rapidement, une recette simple et rapide consiste à lancer des offres créatives et spéciales. Là où nombre de marques se contentent de faire simple en offrant de simples réductions, sans créer de valeur (au risque d’abimer la perception de la marque), il est aisé de mettre en avant des offres créatrices de valeur. Un produit en plus, un envoi express gratuit, une extension de garantie offerte, etc… . Voici quelques exemples concrets :

• Achetez une coque de smartphone et recevez un cable gratuit.
• Si vous achetez nos produits, en magasin, nous vous offrons une garantie pour 100 ans.
• Si vous achetez un accès entreprise dans les prochaines 24 heures nous vous offrons nos modèles de contrats (rédigés et validés par nos avocats et parfaitement adaptés à notre industrie).

Testez, tout !

Le growth hacking, c’est avant tout une histoire de données. Si vous n’analysez pas toutes les informations que vous pouvez capturer, vous perdez du temps, de l’argent et des opportunités. Testez en continu et surtout jouez sur les variables. Comme évoqué précédemment il n’y a pas de recette miracle et il est important de tester de manière pointue pour définir ce qui fontionne pour vous, pour vos audiences, pour une période donnée, etc… .

• Créez des publicités pour des groupes précis: par age, genre, géographie, intérêts, rôles, revenus, fréquence des publicités, stratégies transverses, etc.

• Sur votre site : variez les « call to actions », les couleurs, l’affichage sur mobile, tablettes ou ordinateur, les formulations et textes, images et vidéos, voire même le nombre de champs à compléter dans vos questionnaires.

• E-mails: jouez avec les titres, les images, le nom de l’envoyeur, ajouter de l’information ou du contenu exclusif.

Et analysez les résultats.

Offrez de la valeur

La meilleure manière de construire une compagnie, c’est en construisant une communauté autour de la marque. Vous pouvez le faire en utilisant des groupes Facebook, Whatsapp, ou autres, dans lesquels vous allez offrir aux membres du contenu (et des offres) exclusif. Entre leçons apprises et retenues lors de votre aventure entrepreneuriale, nouveautés ou prototypes de vos produits (qui n’aime pas être beta-testeur ?), soyez au petits soins pour votre communauté, ils vous le rendront bien. Les recettes pour un groupe qui fonctionne :

• Ne soyez pas gourmand(e)s : Bien sûr que vous pouvez vendre de temps en temps ou mettre en avant des offres spéciales mais n’oubliez pas, avant tout, d’offrir de la valeur et de dialoguer avec votre communauté. Offrez à 80% et vendez à 20%.

• Utilisez la vidéo. Pour des interventions plus personnelles, n’hésitez pas à vous mettre en scème. Que ce soit pour vous présenter ainsi que la société, pour éduquer votre communauté ou juste pour divertir vos membres. Ce format est également utilisable, ensuite, sur les réseaux sociaux. Un investissement qui paie sur le long terme.

• Jouez sur l’exclusivité. Travaillez sur une communauté close et posez des questions pour qualifier les raisons pour lesquelles votre audience demande à rejoindre le groupe. Cela permet de renforcer la crédibilité de votre groupe mais également d’éviter les spams.

Voilà pour les recettes simples. Maintenant construisez votre stratégies, vos hypothèses et analysez.

Related Post

Appeler
Y aller