Etre interviewé(e) sur un podcast ça vous plaît ? Qui n’aime pas ? C’est une démarche habituellement simple qui peut offrir une exposition à une audience importante, pour vous ou votre compagnie. Le bonus ? Bien souvent, ils peuvent être enregistrés à distance, peu importe là où vous vous trouvez.

La question est donc, comment pouvez-vous maximiser vos interventions sur des podcasts ?

Voici quatre conseils, simples, tirés d’expériences diverses :

Les meilleurs histoires (et les meilleurs invités) sont honnêtes et bruts

Idéalement, vous voudriez vous lancer dans un entretien sans aucune limites, sauf potentielles contraintes légales. Quoique votre hôte demande, vous devriez pouvoir y répondre, de manière honnête. Au passage, n’hésitez pas à rappeler à votre hôte que vous êtes ouvert à toute question et que vous y répondrez sans langue de bois, que ce soit basé sur une bonne ou mauvaise expérience. Un exercice que beaucoup considèrent dangereux mais également une démarche qui va vous positionner au sommet; qui plus est si vous avez une histoire excitante à partager. J’ai pour principe, sur toute interview à mon sujet et au sujet de ma compagnie, de ne rien laisser de côté, de ne rien embellir et de raconter ma vie (qui contient quelques pépites). Résultat ? Un hôte qui en redemande.

Investissez dans un matériel (audio) de qualité et comportez vous, pour un podcast, comme vous le feriez sur un média traditionnel 

Je n’ai pas ici de recommandation de matériel particulière. Nombre de blogueurs et podcasters font régulièrement part de leurs préférences, liens à l’appui, ce qui peut vous permettre de dénicher le micro de qualité qui vous apportera ce petit plus pour une poignée d’Euros. Non seulement votre voix sera beaucoup plus naturelle, le son de qualité et, surtout, cela implique une charge de post-production réduite. Comme d’habitude, aidez vos hôtes et ils vous aideront en retour. Une bonne réputation n’a pas de prix. Au passage, selon la connexion utilisée, passez votre mobile en mode silencieux et avion (si vous ne l’utilisez pas), positionnez vous dans une pièce silencieuse et assurez vous de dédier votre bande passante à votre interview (et pas une update de votre tablette ou Kindle, par exemple).

Ecoutez les podcasts sur lesquels vous voulez figurer bien avant de leur envoyer une expression d’intérêt

Pour ceux d’entre vous qui ont un blog, un podcast ou produisent une quelconque forme de contenu avec un minimum de lectorat, il y a de fortes chances que vous ayez reçu des offres d’articles ou d’invités à interviewer. Des offres qui vous vantent le meilleur du meilleur pour figurer sur votre média. Habituellement, une seule question suffit. Quelle est leur expertise/expérience par rapport à [insérez le sujet que vous traitez] ? Question à laquelle la réponse, bien souvent, consiste en un: “Est-ce un sujet que vous traitez ?”. Retour à la case école primaire; apprenez à lire et à compter avant de considérer rédiger un roman. Prenez le temps de rechercher tout hôte, podcast, blog, etc… à qui vous voulez “offrir” votre expertise. Ce n’est pas une démarche vaine puisque plus de la moitié de votre concurrence dans le domaine n’aura même pas commencé par faire cette démarche pourtant simple et logique.

Enfin, valorisez votre propre audience.

Là encore, si vous avez fait vos devoirs et, donc, contactez des podcasts en rapport avec votre expertise – et audience existante – insistez sur l’aspect collaboratif. Certes vous êtes interviewé mais mentionner que vous serez également – si sélectionné – à même de partager avec votre audience, sur divers canaux, est un argument de valeur. A l’image du premier point (ouverture et honnêteté), appuyez sur l’aspect collaboratif et le bénéfice commun. Construire et faire croître une audience est un problème que toute le monde rencontre et offrir de l’aide dans ce domaine a une valeur non négligeable.

Au final, de la même manière que vous préparez vos travaux de relations publiques, faites de même pour vos offres de contribution/collaboration. Faites vos devoirs, recherchez votre cible et délivrez un pitch à valeur ajoutée.

L’ajout de valeur, pour vous, n’en sera que plus important.

Share This