En tant qu’entrepreneur ou membre d’une société travaillant dans le domaine informatique ou technologique, vous devez déjà le savoir, un vent de folie souffle sur le monde de la tech. Au-delà du combat des géants (Google, Facebook), l’industrie s’agite pour essayer de se faire une place au sommet. La concurrence s’intensifie, propulsant les innovations mais aussi les rhétoriques marketing visant à acquérir un maximum de trafic, de leads et d’utilisateurs.

Au-delà des messages et du marketing de contenu, les sociétés du domaines ont relancé la mode des conférences et autres salons visant à toucher un public plus large mais ciblé et élargir leur influence.

Ces événements offrent des opportunités qui leurs sont spécifiques. Et à l’heure de la connexion facile, via les réseaux sociaux, apportent une touche “humain à humain” par opposition aux échanges électroniques. Alors sortez du bureau et allez à la rencontre de vos futurs partenaires et clients. Voici 3 raisons de vous rendre et participer à des conférences.

1. Opportunités de réseautage 

Entreprises technologiques ou traditionnelles, toutes fonctionnent de la même manière quand on ré-introduit la dimension humaine et le contact face à face dans le milieu clôt d’une conférence. Entre échanges de politesses, d’informations et de cartes de visite, on “réseaute”. Individus et entreprises fonctionnent de la même manière et les partenariats, potentiels, et rencontres forment les fondations de la survie d’une entreprise – ou d’une personne dans la jungle du monde du travail. Une règle d’or lors de salons et conférences, gardez l’esprit (et la porte) ouvert(e) même à vos concurrents. Mieux vaut avancer vers une « coocurrence » (ou « coopetition » en anglais coopération avec un concurrent) qu’une concurrence.

2. Partage de connaissances

Que celui qui n’a jamais obtenu d’information importante à un évènement me jette la première pierre – ou considère revoir son approche. Les conférences sont une mine d’information autour de votre industrie et, potentiellement ses niches. La pierre angulaire d’une conférence étant sa thématique et, potentiellement, la volonté d’adresser un problème récurrent dans l’industrie, les bases sont posées pour, non seulement obtenir de l’information mais également poursuivre le dialogue. L’audience est régulièrement amenée à participer, faisant part de craintes, questions ou bien succès. Notez les craintes et problèmes et identifiez les personnes qui apportent des réponses. Réglez les problèmes (ou évitez les pièges) et échangez avec les individus qui ont les réponses que vous n’avez pas.

3. Partagez et participez

Participer à des conférences et évènements vous permettent de renforcer votre marque, personnelle (vous-même) et professionnelle (votre société). Faites en sorte de préparer votre participation afin de vous démarquer et d’assurer un retour sur investissement digne de ce nom. Recherchez non seulement les intervenants et les exposants mais également l’audience. Vos prospects pourraient s’y cacher et quelle meilleure occasion de vous rappeler à leur bon souvenir ? Utilisez également les réseaux sociaux pour démontrer votre présence certes mais aussi renforcer votre profil en offrant du contenu auquel n’ont accès que les participants. Là encore, soyez prèt(e) avec une liste de hashtags, de comptes des intervenants et “célébrités”, etc … .

Et un rappel, une fois les lumières éteintes et le rideau de la conférence tombé, il est temps de vous mettre au travail et faire fructifier vos efforts. A suivre … .

Related Post

Share This